Nous sommes le Ven 4 Déc 2020 00:55


Écrire un nouveau sujetRépondre Page 1 sur 1   [ 1 message ]
Auteur Message
 Sujet du message: VERS L’UNION
MessagePosté: Ven 9 Oct 2020 06:51 
Guide de Bienvenue
Guide de Bienvenue

Inscription: Sam 25 Nov 2006 12:27
Messages: 1906
Localisation: EMMERIN
Bonjour tout le monde,
Je vous propose la lecture la lecture du message suivant : VERS L’UNION proposé par doctrinespiritenimes.over-blog.com, le 8 Octobre 2020, Rédigé par Un spirite e dans #Allan Kardec, #Centre Spirite, #Croyance, #Doctrine Spirite, #Médiumnité, #Philosophie Spirite, #Réincarnation, #Science, #Spiritisme
Bonne lecture
Jean-Pierre
VERS L’UNION.
Dans le « Sphinx » (9 mai), son directeur M. Gastin fait appel à l’union de tous les spiritualistes. Nous aussi, nous souhaitons cette union entre les spirites. Pour la réaliser, il faut que chacun soit animé d’un esprit de large tolérance. Nous respectons toutes les opinions, toutes les croyances. Nous suivrons toujours la voie que notre vénéré maître nous a montrée. Nous ne pouvons mieux faire que de citer ses conseils : « Caractère essentiellement progressif de la doctrine. De ce qu'elle ne se berce pas de rêves irréalisables pour le présent, il ne s'ensuit pas qu'elle s'immobilise dans le présent. Exclusivement appuyée sur les lois de la nature, elle ne peut pas plus varier que ces lois, mais si une nouvelle loi se découvre, elle doit s'y rallier ; elle ne doit fermer la porte à aucun progrès, sous peine de se suicider : s'assimilant toutes les idées reconnues justes, de quelque ordre qu'elles soient, physiques ou métaphysiques, elle ne sera jamais débordée et c'est là une des principales garanties de sa perpétuité. Si donc une secte[*] se forme à ses côtés, fondée ou non sur les principes du spiritisme, il arrivera de deux choses l'une: ou cette secte sera dans la vérité ou elle n'y sera pas; si elle n'y est pas, elle tombera d'elle-même sous l'ascendant de la raison et du sens commun, comme déjà tant d'autres sont tombées depuis des siècles; si ses idées sont justes, ne fût-ce que sur un point, la doctrine qui cherche le bien et le vrai partout où ils se trouvent, se les assimile, de sorte qu'au lieu d'être absorbée, c'est elle qui les absorbe. Si quelques-uns de ses membres viennent à s'en séparer, c'est qu'ils croient pouvoir faire mieux ; s'ils font réellement mieux, elle les imitera ; s'ils font plus de bien, elle s'efforcera d'en faire autant, et davantage si cela se peut ; s'ils font plus mal, elle les laissera faire, certaine que, tôt ou tard, le bien l'emporte sur le mal et le vrai sur le faux. Voilà la seule lutte qu'elle engagera. Ajoutons que la tolérance, conséquence de la charité, qui est la base de la morale spirite, lui fait un devoir de respecter toutes les croyances. Voulant être acceptée librement, par conviction et non par contrainte, proclamant la liberté de conscience comme un droit naturel imprescriptible, elle dit : Si j'ai raison, les autres finiront par penser comme moi ; si j'ai tort, je finirai par penser comme les autres. En vertu de ces principes, ne jetant la pierre à personne, elle ne donnera aucun prétexte à représailles et laissera aux dissidents toute la responsabilité de leurs paroles et de leurs actes. Le programme de la doctrine ne sera donc invariable que sur les principes passés à l'état de vérités constatées ; pour les autres, elle ne les admettra, comme elle l'a toujours fait, qu'à titre d'hypothèses jusqu'à confirmation. S'il lui est démontré qu'elle est dans l'erreur sur un point, elle se modifiera sur ce point. La vérité absolue est éternelle et, par cela même, invariable ; mais qui peut se flatter de la posséder tout entière ? Dans l'état d'imperfection de nos connaissances, ce qui nous semble faux aujourd'hui, peut être reconnu vrai demain, par suite de la découverte de nouvelles lois ; il en est ainsi dans l'ordre moral comme dans l'ordre physique. C'est contre cette éventualité que la doctrine ne doit jamais se trouver au dépourvu. Le principe progressif, qu'elle inscrit dans son code, sera la sauvegarde de sa perpétuité, et son unité sera maintenue précisément parce qu'elle ne repose pas sur le principe de l'immobilité. L’immobilité, au lieu d'être une force, devient une cause de faiblesse et de ruine, pour qui ne suit pas le mouvement général ; elle rompt l'unité, parce que ceux qui veulent aller en avant se séparent de ceux qui s'obstinent à rester en arrière. Mais, tout en suivant le mouvement progressif, il faut le faire avec prudence et se garder de donner tête baissée dans les rêveries des utopies et des systèmes ; il faut le faire à temps, ni trop tôt ni trop tard, et en connaissance de cause. On comprend qu'une doctrine assise sur de telles bases doit être réellement forte ; elle défie toute concurrence et neutralise les prétentions de ses compétiteurs. L’expérience, d'ailleurs, a déjà justifié cette prévision. La doctrine ayant marché dans cette voie depuis son origine, elle a constamment avancé, mais sans précipitation, regardant toujours si le terrain où elle pose le pied est solide, et mesurant ses pas sur l'état d'opinion. Elle a fait comme le navigateur qui ne marche que la sonde à la main et en consultant les vents. » [**] Notre chemin est tracé, nous n'avons rien à ajouter à des indications si claires et si précises. Jean Meyer - Revue Spirite, Juin 1920, page 184. [*] Note du Comité de Rédaction. Le mot « secte » avait à l'époque un sens moins étendu que de nos jours. Il désignait simplement un groupe dissident, en l'occurrence, du Mouvement Spirite [**] Allan Kardec, Œuvres Posthumes, Constitution du Spiritisme, II - Des Schismes.
Partager cet article


Haut
 Profil Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Écrire un nouveau sujetRépondre Page 1 sur 1   [ 1 message ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  


Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
twilightBB Style by Daniel St. Jules of Gamexe.net

Traduction par phpBB-fr.com