Nous sommes le Sam 5 Déc 2020 19:13


Écrire un nouveau sujetRépondre Page 1 sur 1   [ 2 messages ]
Auteur Message
 Sujet du message: LES FLUIDES
MessagePosté: Dim 18 Oct 2020 07:34 
Guide de Bienvenue
Guide de Bienvenue

Inscription: Sam 25 Nov 2006 12:27
Messages: 1906
Localisation: EMMERIN
Bonjour tout le monde,
Je vous propose la lecture la lecture du message suivant: LES FLUIDES proposé par doctrinespiritenimes.over-blog.com, le 17 Octobre 2020, tiré de SCIENCE ET MORALE DE LA PHILOSOPHIE SPIRITE COMMUNICATIONS DES ESPRITS OBTENUES PAR Mme. W. KRELL
Rédigé par Un spirite dans #Allan Kardec, #Centre Spirite, #Croyance, #Doctrine Spirite, #Médiumnité, #Philosophie Spirite, #Réincarnation, #Science, #Spiritisme
Bonne lecture.
Jean-Pierre
LES FLUIDES
Avant de commencer l’étude sur les fluides dont vous parlez absolument comme vous formeriez le projet d’aller suivre un cours de mathématique, je dois vous avertir que cette étude est compliquée, difficile, aride ; je dois vous prévenir que nous n’irons pas très loin dans ces pays encore inexplorés. Commençons toujours néanmoins, car ces sombres arcanes sont destinées à être éclairées par la science, avançons aussi loin que possible dans ce domaine de l’esprit.
Qu’est-ce que le fluide ?... C’est en parlant d’une manière générale cet océan qui contient l’univers entier et dans lequel les mondes puisent leur vie, physique et morale.
C’est pour le côté physique, ce principe insaisissable, invisible, essentiel à la vie de chaque créature ; c’est l’éther dans lequel se balancent les mondes et qui les contient ; c’est la vie universelle.
C’est pour le côté moral, le sentiment, la pensée et les infinités qu’elle embrasse ; c’est l’azur, l’idéal dans lequel se meuvent les créatures spirituelles, je le répète, c’est cet océan infini qui contient la vie pour tout.

FLUIDES MATÉRIELS ET FLUIDES SPIRITUELS

Je vais diviser cette étude en deux parties : les fluides matériels et les fluides spirituels ; et pour être mieux compris, je vais me servir d’une comparaison. Comparaison n’est pas raison, allez vous vous écrier de suite ?... C’est vrai, et mieux vaudrait une bonne raison qu’une foule de belles comparaisons, mais, n’êtes-vous pas des enfants pour nous et n’apprendrez-vous pas bien plus vite à lire avec un alphabet illustré ?... Donc, aux enfants les images ! Je vous prends par la main et je vous emmène avec moi sur les bords enchantés et splendides de la Méditerranée ! Le ciel est bleu, pur, sans nuage; le soleil, vie, lumière et chaleur, plonge ses rayons dans les ondes ! Ce soleil qui est le sommet, le but, le tout, la vie, je le compare à Dieu dominant les Univers ! Regardons !
L’oiseau au corps délicat, aérien, l’oiseau porte sur ses ailes rapides, l’oiseau depuis la microscopique hirondelle, jusqu’au gigantesque albatros va, vient, monte et descend de l’onde à l’azur ; voilà les Esprits s’élevant plus ou moins haut, portés sur les ailes spirituelles plus ou moins légères suivant leur degré d’avancement. Voilà la vie dans ce que je nomme la partie spirituelle des fluides.
Regardons encore, nous n’avons pas fini. Dans les flots qui sont à la surface nous voyons pénétrer abondamment les rayons bienfaisants, la lumière, la chaleur. Ces ondes sont brillantes, éclairées, transparentes ! Plus bas, elles sont tièdes encore, éclairées encore ; plus bas, elles sont froides, plus bas elles sont tout à fait obscures ; au fond, s’agitent des êtres rampants qui vivent sans lumière, sans chaleur. Voilà la vie dans la partie matérielle des fluides.
A l’esprit avancé les fluides spirituels, comme à l’oiseau l’espace dans lequel il s’élève plus ou moins haut. Au pauvre être arriéré qui n’a pas encore senti vibrer en lui les cordes idéales des aspirations hautes, les fluides matériels comme au mollusque le fond de la mer !
Établissez une échelle de proportion plus vaste, et vous trouverez, pour l’univers entier, toujours la même marche ascendante de la matière au fluide et du fluide à l’esprit.
De même que l’oiseau est conformé pour vivre dans l’espace, l’habitant des mondes supérieurs est doué d’une organisation qui lui permet la vie dans les fluides plus ou moins spiritualisés.
Puisqu’il faut toujours faire l’application de ce que l’on professe, je crois pouvoir vous dire que sans placer la terre dans mon océan fluidique, au rang des oiseaux, je ne la vois pas non plus au niveau des mollusques ; à César ce qui est à César.
Je nomme donc fluide universel, ce principe de vie physique et morale qui enveloppe la création tout entière.

LE FLUIDE UNIVERSEL
DECEMBRE 1873
J’ai dit l’autre jour fluide universel contenant la vie, j’ajoute ce soir source de toute chose.
Le fluide spirituel, nous l’avons compris, pénètre le fluide matériel comme l’air pénètre l’eau et, mes pauvres amis, tout est relatif toujours, car ce que vous appelez spirituel, des êtres plus purs que vous le nommeront matériel ; aussi, dans le cours de notre étude, ne nous égarons pas à la recherche d’une expression, évitons de marcher sur la pointe des choses, souvenons-nous que la lettre tue, et cherchons l’esprit.
Voici donc ma manière de voir, c’est le résultat des études qu’il m’a été possible de faire pendant ma vie d’esprit, je ne vous dis point d’en faire un dogme, au contraire, je vous recommande de chercher en vous et autour de vous, de réfléchir, d’étudier et de ne croire comme moi, que lorsque vous serez convaincus que j’ai raison.
Je ne vois dans le fluide spirituel approprié à la terre que le dégagement, l’éthérisation du fluide matériel et dans le fluide matériel, que la transformation de la matière elle-même. De la boue la plus compacte en montant degré à degré on arrive à l’air pur ; partant de même du fluide tellement épais qu’il pourrait s’appeler matière, nous arrivons au fluide tellement pur qu’il pourrait se nommer esprit.
Pour la terre le fluide matériel et le fluide spirituel sont absolument nécessaires l’un à l’autre et indispensables l’un et l’autre pour le maintien de la loi d’harmonie. Ils sont tellement amalgamés, si je puis me servir de cette expression, qu’on ne saurait établir une limite exacte à la fin de l’un et au commencement de l’autre car, ce n’est point ici qu’on peut trouver la matière seule ou l’esprit seul.
Matière, esprit, pôle négatif et pôle positif, marchant au même but et dont les chocs produisent l’étincelle.
Partager cet article


Haut
 Profil Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: LES FLUIDES
MessagePosté: Dim 18 Oct 2020 19:39 
Lumière du Forum
Lumière du Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 18 Fév 2012 22:16
Messages: 868
Localisation: Longueuil, Québec
Merci pour cette trouvaille, je vais télécharger ce livre de W. KRELL datant de 1876

_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est mieux.
Les panoramiques martiens
Évolution de la Conscience Spirituelle
INDEX DES VIDÉOS


Haut
 Profil Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Écrire un nouveau sujetRépondre Page 1 sur 1   [ 2 messages ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron


Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
twilightBB Style by Daniel St. Jules of Gamexe.net

Traduction par phpBB-fr.com