Nous sommes le Jeu 18 Oct 2018 16:32


Écrire un nouveau sujetRépondre Page 1 sur 1   [ 7 messages ]
Auteur Message
 Sujet du message: La peinture moyen de communication des Esprits
MessagePosté: Dim 11 Sep 2011 12:25 
Guide de Bienvenue
Guide de Bienvenue

Inscription: Sam 25 Nov 2006 12:27
Messages: 1464
Localisation: EMMERIN
Bonjour à tous,

Voant l'article sur Augustion LESAGE, je n'ai pu m'empêcher de vous l'adresser:

• Fermer la fenêtre
Lesage, le mineur à qui une voix souffla d'être peintre
PAR CHRISTIAN CANIVEZ
Endireplus@lavoixdunord.fr
PHOTO ARCHIVES LA VOIX ET LE LAM11/09/2011
Augustin Lesage, peintre spirite. Plusieurs de ses oeuvres sont exposées au LaM, à Villeneuve-d’Ascq : C L’Esprit de la pyramide (© C. Thiriez). V Les Mystères de l’antique Égypte (©Cécile Dubart).
Ses toiles sont exposées dans le monde entier. Pourtant, rien ne prédisposait le Nordiste Augustin Lesage à devenir peintre. Humble mineur de fond, il entend un jour une voix lui dictant son destin. C'était il y a tout juste cent ans.
Il a dû s'en poser des questions monsieur Porriche lorsqu'un beau jour frappe à sa porte un certain Augustin Lesage, mineur de son état.
Celui-ci est arrivé un bout de papier à la main, sur lequel sont griffonnés des noms de couleurs et de pinceaux. Lesage a beau avoir le certificat d'études, il ignore ce qu'est un cian, un magenta ou un vermillon. Pas plus qu'il ne fait la différence entre un pinceau en poil de martre ou de poney.
Lesage n'est pourtant pas arrivé là par hasard. Porriche doit l'aider. L'aider, lui, le mineur de fond de 35 ans, à devenir peintre.
Une reconversion qui, pour ainsi dire, relève du surnaturel... Tout a commencé quelques semaines plus tôt, fin 1911, à la fosse 2 de Ferfay où notre mineur est à la tâche, allongé dans un boyau de 50 cm. « Dans le silence, dira plus tard Augustin Lesage,il n'y avait pour moi que le bruit de ma pioche. Quand tout à coup j'entends une voix, une voix très nette, dire : "Un jour, tu seras peintre". Je regardais de tous côtés pour voir de qui venait cette voix. Personne n'était là. J'étais bien seul. Je fus stupéfait et effrayé. »
Épouvanté
Remonté de la mine, le mineur ne dit rien à personne, ni à ses amis ni à sa femme.
« Je craignais qu'on me prenne pour un halluciné, un fou. Peu de jours après, également dans la mine et travaillant seul, la voix se fait encore entendre. Je fus épouvanté. Je gardais cet événement secret, craignant devenir fou. J'ignorais à cette époque qu'il pouvait y avoir des choses inexplicables. Ce fut pendant un certain temps que je descendais avec terreur dans la mine. Je craignais d'entendre des voix mais elles ne se firent plus entendre . » Huit mois passèrent. « Je ne pensais plus aux voix ni à mes peurs quand, un jour, quand j'étais avec quelques camarades de mine, l'un d'eux dit : "Savez-vous qu'il parait qu'il y a des esprits, qu'on peut même communiquer avec. J'ai lu cela, ça s'appelle le spiritisme". Cette révélation me bouleverse. Je me dis : est-ce que cela ne serait pas en rapport avec mes voix ? » Augustin Lesage commence à se renseigner sur le spiritisme. Tout en gardant son emploi de mineur, il fréquente un cercle de Sin-le-Noble qui fait tourner les guéridons. Il pratique l'écriture automatique en relation avec les esprits. Il se met ainsi à exécuter des dessins qu'il signe du prénom de sa jeune soeur Marie, disparue en 1883.
Et puis, un jour, les voix reprennent pour lui dire : « Tu seras peintre... C'est nous qui tracerons par ta main, ne cherche pas à comprendre.
Nous allons te donner les pinceaux et couleurs que tu iras chercher chez M. Porriche, à Lillers. » Voilà pourquoi ce beau jour de 1912, Augustin Lesage s'est présenté à la porte de monsieur Porriche. Ce dernier, comme prévu, le pourvoit en couleurs et pinceaux.
L'existence d'Augustin Lesage peut désormais basculer.
Et c'est ce qu'elle ne manque pas de faire. Après sa journée de travail, Augustin se met à peindre. Énormément. Toujours guidé par « les voix ».
« Tandis que je peins j'entends comme une musique permanente . » Cette peinture hors normes, inspirée par l'au-delà, rencontre un certain succès. Augustin Lesage commence à exposer un peu partout en Europe. Ces grands tableaux colorés intriguent, fascinent.
Et les esprits sont toujours là quand il s'agit de les vendre, acceptant ou non la transaction !
Guidé par un esprit vieux de 3 200 ans
En 1938, Augustin Lesage part pour l'Égypte. Il retrouve dans un tombeau de la vallée des Reines une scène de moissons égyptiennes qu'il a peinte à Burbure avant de partir. Il prétend n'avoir jamais vu le décor du tombeau auparavant. Qui lui a inspiré cette toile ?
Les spirites se passionnent pour la question et attribuent l'oeuvre du peintre nordiste à Ména, un scribe égyptien décédé 3 200 ans plus tôt.
Quant à Lesage, il se contente de répéter : « Mes tableaux ne sont pas le fruit de mon imagination, ma main est l'instrument d'un cerveau qui n'est pas le mien . » Très productif, Augustin Lesage arrêtera la peinture deux ans avant sa mort, en 1954. Il a laissé à la postérité près de huit cents oeuvres. Toutes avec leur dose de mystère.
Le LaM, musée d'art moderne de Villeneuve-d'Ascq, possède dans ses collections des oeuvres d'Augustin Lesage.
www.musee-lam.fr

Jean-Pierre


Haut
 Profil Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 11 Sep 2011 20:22 
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 24 Aoû 2008 11:48
Messages: 3076
Localisation: Aix en Provence
:D

Bonsoir,

Fleury-Joseph Crépin était un contemporain de Lesage et avait les mêmes dispositions pour une peinture mystique similaire.

Ces guides lui demandèrent de peindre 300 toiles et la guerre s'arrêterai, le jour d'après sa 300 eme toiles finies, la guerre pris fin, nous étions le 7 mai 1945. Puis il lui demandèrent de peindre 45 toiles plus merveilleuses les unes que les autres et la paix règnerait dans le monde, le peintre mourut avant.

http://art-maniac.over-blog.com/article ... 00508.html

A quoi tient la réalité ?

Amicalement,

Xavier :D

_________________
Nous cherchons à aimer et être aimé, comme nous avons besoin de respirer pour vivre.


Haut
 Profil Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 14 Sep 2011 07:23 
Membre Actif
Membre Actif
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 5 Juil 2010 13:25
Messages: 107
C'est une histoire très intéressante que celle de cet artiste. Je le connaissais grâce à un tableau que j'ai vu au centre Pompidou-Metz. C'était celui-là : [/img]http://www.musee-lam.fr/archives/135[url][/url]

_________________
Image


Haut
 Profil Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 14 Sep 2011 07:24 
Membre Actif
Membre Actif
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 5 Juil 2010 13:25
Messages: 107
C'est embêtant de ne pas pouvoir éditer les messages ! >< http://www.musee-lam.fr/archives/135

_________________
Image


Haut
 Profil Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 14 Sep 2011 07:26 
Membre Actif
Membre Actif
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 5 Juil 2010 13:25
Messages: 107
Quoi que non, ce n'était pas celui-là, mais ça y ressemblait... (rah, c'est dommage d'être obligé de faire des doubles voire des triples postes ! ><)

_________________
Image


Haut
 Profil Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 14 Sep 2011 18:49 
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 24 Aoû 2008 11:48
Messages: 3076
Localisation: Aix en Provence
:D

Bonsoir,

Quoi qu'il en soit, nous pouvons remercier Jean-Pierre pour ces informations, elles nous confirment les différentes interactions possibles entre divers mondes dans cet univers: la peinture, la musique, l'écriture, l'inspiration, etc...

Je connaissais aussi les oeuvres de Lesage, mais pas celles de Crépin, ni son histoire.

Amicalement,

Xavier

_________________
Nous cherchons à aimer et être aimé, comme nous avons besoin de respirer pour vivre.


Haut
 Profil Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 27 Jan 2012 14:08 
Cet article est très troublant ! Etant peintre moi-même je reste sans voix...


Haut
  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Écrire un nouveau sujetRépondre Page 1 sur 1   [ 7 messages ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron


Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
twilightBB Style by Daniel St. Jules of Gamexe.net

Traduction par phpBB-fr.com