Nous sommes le Lun 18 Juin 2018 19:38


Écrire un nouveau sujetRépondre Page 1 sur 1   [ 4 messages ]
Auteur Message
 Sujet du message: Homéopathie et Spiritisme
MessagePosté: Jeu 19 Fév 2015 13:54 
Habitué du Forum
Habitué du Forum

Inscription: Dim 16 Juin 2013 10:55
Messages: 24
Bonjour,

c'est presque un brouillon que je vous fournis dans un premier temps, mais le texte est vraiment excellent. Edité en 1974 par la la Fédération Brésilienne de Spiritisme ce livret d'une trentaine de page explique les fondements de l'Homéopathie à un public spirite.

Tellement lumineux que nous sommes sûr que nous sommes sûrs de le voir briller comme un diamant, il faudra cependant d'abord améliorer la traduction et la mise en page. Merci de me signaler les modification à apporter.

Bonne lecture, si tout se passe bien en cliquant sur le lien suivant.

https://drive.google.com/file/d/0B5Lt20Fg-CeoTFliVDRfbFR3b2c/view?usp=sharing


Haut
 Profil Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Homéopathie et Spiritisme
MessagePosté: Jeu 19 Fév 2015 18:02 
Guide de Bienvenue
Guide de Bienvenue
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 23 Sep 2007 14:36
Messages: 6271
Localisation: Centre de l'Europe
Intéressant, merci à toi. :D

_________________
Image Image ImageImage


Haut
 Profil Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Homéopathie et Spiritisme
MessagePosté: Dim 4 Mar 2018 23:10 
Habitué du Forum
Habitué du Forum

Inscription: Dim 16 Juin 2013 10:55
Messages: 24
Bonjour, j'ai essayé de publier le petit résumé suivant sur un site généraliste, mais les modérateurs n'en n'ont pas voulu. Je le publie ici, pour que ce ne soit pas perdu pour tout le monde.

________________________________________________________________________________________________


À l'heure actuelle la science est bien en mal d'expliquer pourquoi l'homéopathie guérit dans certains cas. L'objet de cet article est de vous expliquer, à condition d'accepter l'idée de dualité entre l'esprit et la matière, pourquoi cela fonctionne.

Il y a plusieurs théories spirituelles ou religions basées largement sur la dualité esprit/matière, et à vrai dire il n'y a que les matérialistes purs et durs - il est vrai qu'ils sont nombreux - qui n'imaginent pas la possibilité d'un monde spirituel, sans matérialité mais voisin du monde matériel, les deux mondes pouvant communiquer notamment par des canaux nommé "médiums".

Le livre des médiums est un classique de la pensée réincarnationniste, écrit par Allan Kardec dans la deuxième moitié du XIXème siècle. Il est à noter, vu que le sujet de l'éducation et actuellement à la mode, que Kardec, de son vrai nom Léon Denizard Rivail est à l'origine un pédagogue, disciple de Pestalozzi. Mais l'éducation, si noble soit-elle, n'est pas aussi excitante que les manifestations paranormales, et à l'époque ces dernières intéressent la haute société, jusque dans les cercles scientifiques.

Assez sceptique sur le caractère surnaturel de phénomènes tels les tables tournantes, les oui-ja et autres bizarreries, Kardec va lire un nombre significatif de psychographies, autrement dit de textes écrits certes par des êtres humains, mais dont les auteurs déclarent avoir été inspirés, guidés, voire même dictés par des Esprits de l'Au delà. Cherchant à séparer le bon grain de l'ivraie Kardec va remarquer que tout de même, de nombreux récits médiumniques sont cohérents, bien qu'ils aient été écrits à des endroits et à des époques forts différents.

Lorsque je dis qu'ils sont cohérents, je ne dis pas forcément qu'ils disent la vérité, mais ils ne contredisent pas, et ils portent un certain message. Ce message, présenté dans le livre des Esprits par Kardec, peut se résumer ainsi : la vie humaine n'est autre que l'incarnation d'un Esprit immatériel dans un corps matériel. La chair est faible et périssable, mais l'Esprit, ou l'âme, va habiter successivement de nombreux corps, va vivre de nombreuses vies, sur cette planète ou d'autres.

Le rapport avec l'homéopathie ?

À priori il n'y en a pas. L'homéopathie a été inventée un demi-siècle avant - début XIXème donc - par un médecin allemand du nom de Hahnemann. Hahnemann trouve que ces collègues contemporains cherchent plus à soigner qu'à guérir, il va donc plus chercher à guérir qu'à soigner.

Surtout qu'à l'époque le problème des effets des médicaments se pose déjà avec acuité. On combat le mal par le mal, mais parfois ça fait mal, à croire que le remède est pire que le mal. Une heuristique se présente alors évidence, diminuer les doses. Mais il ne s'agit de pas de diminuer les doses de manière préventive comme le fera Pasteur avec ses vaccins, qui habituent et aguerrissent les défenses naturelles du corps contre la maladie.

Non, là il s'agit de diminuer les doses du principe actif du médicament jusqu'à ce qu'il n'y en ait plus. Oui, vous avez bien lu. Un médicament qui ne contient plus de principe actif, on pourrait dire un médicament sans médicament. Sauf que s'il en était vraiment ainsi, n'importe quoi pourrait servir de médicament, puisque que le médicament n'a pas besoin de médicament.

Il convient donc d'être plus précis. Hahnemann prend un diluant, l'eau par exemple, et il y dissout un peu de médicament. Puis par dilutions successives il va rendre les molécules de principe actif si rares qu'au final il n'y en aura plus. Petit détail qui a son importance, le tube est secoué après chaque dilution, c'est que l'on appelle la dynamisation.

Enfin bon, dynamisation ou pas, on ne comprend pas comment des molécules si diluées qu'elles en sont absentes pourront avoir un effet sur le corps humain. La clé que propose le spiritisme, c'est que dans ce cas ce ne sont pas les molécules qui agissent, mais leur principe spirituel.

Je m'explique.

Je vous ai raconté un peu plus haut que selon les spirites, les corps humains en vie étaient habités par une âme immatérielle. Eh bien dans le cas des molécules, si on ne peut pas parler d'Esprit ou d'âme, il n'en reste pas moins que la molécule - matérielle - est habitée par un principe intellectuel qui lui donne sa forme, ses propriétés.

Avec cette particularité : les attributs de la forme matérielle sont à l'opposé du principe spirituel qui s'attache à elle. Pour vous donner une idée concrète de ce concept, prenez votre main gauche. Disons qu'elle représente un concept d'expansion. Votre main s'ouvre, les doigts s'étendent, et votre main gauche immatérielle ne peut être retenue par votre main droite matérielle que si celle-ci a une action comprimante, c'est la seule manière d'atteindre l'équilibre à la frontière du monde des idées et de celui de la matière.

Pour les médicaments homéopathiques c'est la même chose. Ils sont produits à partir de végétaux ou minéraux qui causent le mal dont vous souffrez. Mais ils sont tellement dilués, que leur partie matérielle malfaisante a disparu, seul reste le principe spirituel qui reste dans le diluant du fait, entre autre de la dynamisation consécutive à chaque dilution.


Haut
 Profil Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Homéopathie et Spiritisme
MessagePosté: Lun 5 Mar 2018 19:20 
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 24 Aoû 2008 11:48
Messages: 3020
Localisation: Aix en Provence
:D

Merci Beo , nous le gardons sur le site.

Amicalement .

Xavier :D

_________________
Nous cherchons à aimer et être aimé, comme nous avons besoin de respirer pour vivre.


Haut
 Profil Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Écrire un nouveau sujetRépondre Page 1 sur 1   [ 4 messages ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  


Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
twilightBB Style by Daniel St. Jules of Gamexe.net

Traduction par phpBB-fr.com