Nous sommes le Dim 16 Juin 2019 19:15


Écrire un nouveau sujetRépondre Page 1 sur 2   [ 16 messages ]
Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: NOSSO LAR - NOTRE DEMEURE
MessagePosté: Ven 8 Fév 2013 18:43 
Guide de Bienvenue
Guide de Bienvenue

Inscription: Sam 25 Nov 2006 12:27
Messages: 1518
Localisation: EMMERIN
Bonsoir tout le monde,

Pour information on peut voir le film portugais sur www.youtube.com/watch?v=jYWa7K3r9Kc
2 déc. 2012 - Ajouté par Cristalyne1
Film Complet/Sous-Titre Français Nosso Lar /Notre Demeure est une super-production brésilienne sorti fin ...
Cela pourrait être un sujet de discutions

Jean-Pierre


Haut
 Profil Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: NOSSO LAR - NOTRE DEMEURE
MessagePosté: Ven 8 Fév 2013 20:22 
Esprit Posteur
Esprit Posteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 16 Oct 2011 20:05
Messages: 273
Localisation: France, Herault
Bonjour,
Je l'ai vu cet été je crois et franchement j'ai bien aimé, c'est une visions intéressante des choses. Après c'est pas non plus un grand film mais au moins il fait rêver et réfléchir, c'est déjà pas mal :) Si on suit la vision spirite il permet aussi d'éclaircir certains points comme le "purgatoire" et le "paradis".
Et toi qu'en as-tu pensé ?


Haut
 Profil Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: NOSSO LAR - NOTRE DEMEURE
MessagePosté: Sam 9 Fév 2013 03:52 
Bonjour,


Je l'ai vue l'autre jour , c'est une vision des choses qui semble probante pourquoi pas , de toute façon c'est tellement inenvisageable pour nos sens qu'on peut que rester rêveure face a ça , mais ça reste quand même différent du film Au-delà de nos rêves de Robin Williams , il est vrai qu'Au-delà de nos rêves s'est un roman donc différent du film Chico xavier .
En tout cas heureusement qu'on se rappelle pas de tout ça , que ce soit pour le Bas comme pour le Haut , car on pourrait vraiment pas vivre normalement et ayant complètement conscience de ces mondes .

C'est un film a voir ;)


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: NOSSO LAR - NOTRE DEMEURE
MessagePosté: Sam 9 Fév 2013 13:19 
Guide de Bienvenue
Guide de Bienvenue

Inscription: Sam 25 Nov 2006 12:27
Messages: 1518
Localisation: EMMERIN
Bonjour tout le monde,

En voyant ce film, je fais les remarques suivantes :
Concernant André, il était médecin, athée, égoïste, et trompait son épouse, commettait aussi de nombreux excès, mais il a aussi fait le bien autour de lui, notamment en soignant les malades, et comme on peut le voir dans le film certains lui sont reconnaissants. Cela pour rappeler que l’histoire d’un autre aurait été différente, le fait de ne pas croire, le bien que l'on fait n'ai jamais perdu.

En ce qui concerne le lieu ou çà se passe, il s’agit de d’entités d’origine européennes (faut-il y voir la confirmation de la notion de : qui se ressemblent s’assemblent ?). Pour moi a ne pas douter, il existe beaucoup de mondes semblables, avec quelques différences de fonctionnement.

En ce qui concerne les soins, ils me font penser à mes guides, ils me conseillaient de demander avec leur aide de donner aux énergies les qualités suivantes, guérissantes, fortifiantes, régénérantes ….

Jean-Pierre


Haut
 Profil Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: NOSSO LAR - NOTRE DEMEURE
MessagePosté: Lun 11 Fév 2013 18:16 
Esprit Posteur
Esprit Posteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 16 Oct 2011 20:05
Messages: 273
Localisation: France, Herault
C'est vrai que pour ce qui est du magnétisme le film est très intéressant, cela m'a pas mal fait cogiter sur la façon dont on pouvait guérir les gens. J'ai trouvé ça encourageant pour ceux qui pratiquent, un peu comme si ça attestait la véracité du magnétisme. :lol:


Haut
 Profil Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: NOSSO LAR - NOTRE DEMEURE
MessagePosté: Ven 20 Sep 2013 15:23 
Ange Posteur
Ange Posteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 1 Jan 2012 16:32
Messages: 1126
Localisation: France
J'ai vu le film Nosso lar également mais des petites choses m'ont un peu choqué. L'acteur principal du film ne s'est pas suicidé mais considéré comme un suicidé parce qu'il a vécu en gros sans faire attention à son corps et apparemment il serait décédé d'une maladie. Donc en gros quelqu'un qui aime bien mangé et décède de son obésité ou d'une maladie lié à la malbouffe est considérée comme suicidé ? Un drogué qui décède d'une overdose mais qui n'avait pas du tout l'intention de se suicider est quand même considéré comme un suicidé ? Je trouve quand même ça un peu fort parce que dans ce cas ça fait beaucoup de suicidé dans ce monde. En fait il faut avoir un beau corps bien entretenu, faire attention au millimètre près à sa santé...Je vais être un suicidé alors si je décède d'une maladie, j'aime la bonne bouffe, je fume et ma santé ben je suis pas du style à aller chez le médecin tous les jours mais si j'avais une maladie grave je me ferait soigner quand même. Qu'en pensez-vous de votre avis ?

_________________
On porte tous le mal en nous, c'est seulement quand on privilégie cette facette qu'on risque de tout faire exploser. C'est inerant à notre nature de faire le mal autant que le bien, il faut faire l'experience des deux avant d'être capable de choisir de faire le bien.


Haut
 Profil Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: NOSSO LAR - NOTRE DEMEURE
MessagePosté: Ven 20 Sep 2013 16:10 
Guide de Bienvenue
Guide de Bienvenue
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 23 Sep 2007 14:36
Messages: 6622
Localisation: Centre de l'Europe
Ne considères pas ce film comme une référence absolue, il est très bon, mais très métaphorique... c'est à dire qu'il établit des comparaisons assez énormes afin d'être compris. En utilisant l'imaginaire de manière spectaculaire on a plus facile à comprendre... à priori. C'est comme cet hôpital accueillant les nouveaux arrivés: c'est une image: il n'y a plus à soigner de corps, mais bien aider l'âme à s'habituer à sa nouvelle condition et à sortir de sa torpeur.

_________________
Image Image ImageImage


Haut
 Profil Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: NOSSO LAR - NOTRE DEMEURE
MessagePosté: Ven 20 Sep 2013 17:44 
Guide de Bienvenue
Guide de Bienvenue

Inscription: Sam 25 Nov 2006 12:27
Messages: 1518
Localisation: EMMERIN
Bonsoir tout le monde,
N’oublions pas que nous avons plusieurs corps, dont le corps éthérique qui est pour les incarnés le plus connu, tout a son corps éthérique, il y a interaction entre le corps physique et le corps éthérique, une maladie peut « débuter » par le corps éthérique risquant d’atteindre le corps physique et inversement, « l’Hôpital existe bien, en moyenne il faut compter, compte tenu de notre évolution actuel le séjour est de 3 mois environ » j’en ai eu la confirmation par mon ami Mr FOLENA.
La Foi est importante, il est fréquent que des personnes « athées » souffrent d’avantage, car se raccroche de part leur propre volonté à leur corps physique, par on sait aussi que les personnes que nous avons aimées, plus particulièrement la famille et notre guide peuvent venir « nous chercher et nous accueillir »
Dernière chose, il y a excès et excès, dans le film on laisse supposer d’importants excès, et « très peu de Foi »

Jean-Pierre


Haut
 Profil Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: NOSSO LAR - NOTRE DEMEURE
MessagePosté: Ven 20 Sep 2013 19:28 
Guide de Bienvenue
Guide de Bienvenue
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 23 Sep 2007 14:36
Messages: 6622
Localisation: Centre de l'Europe
Tu sais Jean-Pierre cette année 2013 a été une année de deuils pour ma belle famille et mes amis. J'en tire une conclusion vis à vis de la douleur du deuil d'un proche... => au plus la famille est endoctrinée dans la religion, au + dur c'est. Leur foi dans l'après-vie est nulle et leur souffrance est au maximum car "on" leur a promis une "résurrection à la fin des temps avec restitution du corps auréolé de lumière". Beaucoup de catholiques qui n'ont pas opté pour le spiritisme et dans l'éventualité d'une après-vie sont figés dans la douleur et la révolte. Beaucoup en veulent "à Dieu" sans comprendre pourquoi "IL" a agi ainsi. J'ai une amie qui vient de perdre son père (famille très catho) et elle nous "en veut" d'arriver nous à "gérer" le récent décès de ma belle-mère. Comment lui dire ce qu'on "sait" ? C'est mission impossible.

_________________
Image Image ImageImage


Haut
 Profil Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: NOSSO LAR - NOTRE DEMEURE
MessagePosté: Ven 20 Sep 2013 21:00 
Guide de Bienvenue
Guide de Bienvenue

Inscription: Sam 25 Nov 2006 12:27
Messages: 1518
Localisation: EMMERIN
Bonsoir Giemel,

Les désillusions à cause de l'Eglise Catholique je connais, c'est pour cette raison que je me considère comme Chrétien, en sachant :

Que les textes de l'époque du Christ, correspondes à ce qu'il était possible, acceptable, compréhensible pour l'époque comprendre, que nombreux textes ont été détruits, de plus il s'agit toujours d'une interprétation du "scribe" selon son degré d'évolution. Rappelons nous que le Christ n'a jamais écrit quoique ce soit.

Le fait de croire qu'il suffit d'aller à l'église, et de se confesser à notre époque est naïf ou enfantin, difficile cependant de faire passer le message

Jean-Pierre

Jean-Pierre


Haut
 Profil Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: NOSSO LAR - NOTRE DEMEURE
MessagePosté: Sam 21 Sep 2013 01:34 
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 24 Aoû 2008 11:48
Messages: 3152
Localisation: Aix en Provence
:D

Bonsoir,

Pour revenir à la question de Doudou, à savoir que peut on appeler un suicide? Je suis assez du même avis que le film, le manque de respect de son enveloppe terrestre au travers tout abus, de nourriture, d'alcool, de drogue, de couardise, de pessimisme exacerbé, de méchanceté entretenue, de tristesse continue, du manque d'envie de vivre, de jalousie maladive, de toute état qui entretien notre défaitisme, est pour moi un renoncement à luter pour réussir notre vie, donc une acceptation des conséquences à subir la maladie, le cancer, la dépression, qui aboutit à une usure prématurée du corps, de l'esprit et se présente de facto avec les même reliquats que le suicide, la souffrance est plus longue dans ce cas. Oui, le manque d'envie de vivre correctement, avec le respect de soi même et des autres, est une forme de suicide, des inconscients, des lâches, des paresseux, des égoïstes, des gourmands, envieux, méfiants, médisants, et j'en passe. C'est bien pour corriger tous ces défauts et leurs conséquences que nous sommes sur cette terre. regardons nous dans une glace et demandons nous si la seule recherche des plaisirs physiques est un idéal de vie...

Tout cela n'a rien à voir avec la religion, mais est du même ordre que de bien entretenir sa voiture: personne ne penserait à faire Lille Marseille, sans vérifier si les pneus sont bien gonflés, ou sans vérifier si il y a bien suffisamment d'huile dans le moteur et bien en n'allant jamais faire une petite vérification chez le médecin, on attrape le cancer comme moi, cela correspond à couler une bielle ou à casser un joint de culasse pour un véhicule automobile.

Apres les réparations coûtent chers, quant elles sont encore possibles...

Amicalement,

Xavier :D

_________________
Nous cherchons à aimer et être aimé, comme nous avons besoin de respirer pour vivre.


Haut
 Profil Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: NOSSO LAR - NOTRE DEMEURE
MessagePosté: Sam 21 Sep 2013 12:02 
Ange Posteur
Ange Posteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 1 Jan 2012 16:32
Messages: 1126
Localisation: France
Salut Xavier

Je suis quand même un peu septique. Les abus ne signifient pas forcément un renoncement à lutter. Par exemple moi je suis un très gros fumeur ce n'est pas pour autant que j'a renoncer à lutter, je suis très gourmand et je n'ai pas renoncer non plus. Pour moi ce sont des plaisirs et si il venait plus tard à en découler une maladie je me dit qu'au moins j'en aurais profiter de mes plaisirs. Par contre quand je vois des gens avec une super hygiène de vie et qui décèdent prématuremment je me pose des questions alors autant profiter de ce qui nous fais plaisir. Après là je parle de la cigarette et de la bouffe. Pour le reste comme l'alcool, la drogue...oui leur abus peut tuer plus vite et peut être un renoncement. Un drogué le fait pour fuir ses problèmes, échapper à un monde qui ne lui plait pas comme quelqu'un qui va boire dans l'abus et encore là si la personne venait à décéder d'une overdose par exemple serait il considéré comme un suicidé même si ce n'était pas dans son but de mourir ? Mon grand-père est décédé car il avait différentes maladies liés entre autre à la cigarette et son vin qu'il aimait boire c'était un bon mangeur aussi pourtant je doute qu'il ai été considéré comme un suicidé. Dans ce cas il y'aurait plus de suicidé sur terre que de non suicidé. De plus je suis persuadé d'une chose je ne pense pas que tous les suicidés vivent un enfer comme ça. Je suis passé par là donc peut être que cela fausse mon jugement mais j'arrive à comprendre un suicide, attention pas un suicide du genre je me suis cassé un ongle ma main est déformée je ne veux plus vivre. Non un suicide d'une personne vraiment au fond et si moi j'arrive à le comprendre pourquoi Dieu ne le ferait pas ? Il y'a suicide et suicide mais de là à considérer qu'un laisser aller ou un trop d'abus soit considérer comme un suicide eh bien je serait moi aussi un suicidé car je n'arrêterais pas de fumer ni de manger ce qui me fait plaisir même si une maladie devait en découler. J'aime la vie maintenant avec ses plaisirs et ses tristesses et peut importe ce qui arrive j'accepte les deux.

_________________
On porte tous le mal en nous, c'est seulement quand on privilégie cette facette qu'on risque de tout faire exploser. C'est inerant à notre nature de faire le mal autant que le bien, il faut faire l'experience des deux avant d'être capable de choisir de faire le bien.


Haut
 Profil Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: NOSSO LAR - NOTRE DEMEURE
MessagePosté: Sam 21 Sep 2013 15:56 
Guide de Bienvenue
Guide de Bienvenue

Inscription: Sam 25 Nov 2006 12:27
Messages: 1518
Localisation: EMMERIN
Bonjour doudou57000,

Il est tenu compte des raisons du suicide, ceci dit nous sommes sur terre pour expérimenter la matière, si l'on a pas réalisé le programme que nous avons prévu, on reviendra pour corriger nos erreurs et nos manques, chacun fait ce qui lui plait (libre arbitre)

Jean-Pierre

PS Au pendule on détermine sur photo si la personne s'est suicidée ou pas


Haut
 Profil Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: NOSSO LAR - NOTRE DEMEURE
MessagePosté: Sam 21 Sep 2013 16:18 
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 24 Aoû 2008 11:48
Messages: 3152
Localisation: Aix en Provence
:D

Oui, je suis tout à fait d'accord avec ton complément d'explications Doudou, ainsi qu'avec celui De Jean-Pierre, je suis certain d'une chose, de deux voitures de même modèle, celle qui sera correctement entretenue, fera plus de kilomètres.

Apres, est ce que le but de la vie est de faire le plus grand nombre de kilomètres, comme toi Doudou, je n'en suis pas convaincu, je préfère rechercher une qualité de vie plutôt qu'une quantité d'année de vie.

_________________
Nous cherchons à aimer et être aimé, comme nous avons besoin de respirer pour vivre.


Haut
 Profil Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: NOSSO LAR - NOTRE DEMEURE
MessagePosté: Sam 21 Sep 2013 21:55 
Ange Posteur
Ange Posteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 1 Jan 2012 16:32
Messages: 1126
Localisation: France
Peut être je suis dans l'erreur, peut être je suis égoiste mais c'est mon état d'esprit. Je préfère vivre moins longtemps en ayant profité de mes plaisirs que de vivres 150 ans en se privant de tout. Et puis mon plaisir c'est la cigarette et la bonne bouffe ( Pas du gastronomique mais genre familliale à la Maité lol) Après le jour où on me dit que je vais mourir d'une maladie dû à la cigarette ou la bonne bouffe ben tans pis je ne regretterais rien, déjà parce que la mort ne m'effraie pas mais surtout que je me dirais j'en ai profiter c'est ce qui compte. Après il faut aussi se mettre des limites. A une époque je buvais beaucoup, j'étais jeune et aujourd'hui je ne bois plus rien depuis 5 ans car l'alcool ne me réussi pas sur la santé et ne m'apportait rien. Ma seule boisson c'est l'eau, jus de fruit et coca de temps en temps. Mais la vie m'a aussi apprit une chose c'est pas forcément ceux qui prennent le plus soin de leur corps qui vivent le plus longtemps. Combien de sportif mort à la trentaine, de gens qui avait une hygiène irréprochable mort jeune. Chaque corps est différents en fait et réagit autrement. Il faut vivre selon son envie c'est tout ce qui compte tant qu'on reçoit et donne de l'amour ce qu'on fait de notre corps est secondaire.

_________________
On porte tous le mal en nous, c'est seulement quand on privilégie cette facette qu'on risque de tout faire exploser. C'est inerant à notre nature de faire le mal autant que le bien, il faut faire l'experience des deux avant d'être capable de choisir de faire le bien.


Haut
 Profil Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Écrire un nouveau sujetRépondre Page 1 sur 2   [ 16 messages ]
Aller à la page 1, 2  Suivante


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron


Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
twilightBB Style by Daniel St. Jules of Gamexe.net

Traduction par phpBB-fr.com