Nous sommes le Lun 20 Mai 2019 01:17


Écrire un nouveau sujetRépondre Page 7 sur 7   [ 101 messages ]
Aller à la page Précédente  1 ... 3, 4, 5, 6, 7
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Lame de son
MessagePosté: Dim 27 Jan 2019 02:07 
Esprit Posteur
Esprit Posteur

Inscription: Mar 12 Jan 2016 20:09
Messages: 363
Quand j'étais enfant, vers mes 12 ans, ma maman buvais beaucoup, et je lui disais " mais maman, et l'amour que je porte pour toi, il ne suffit pas ?" elle me répondais que non, en pleurant elle me répondait que non.Mais elle m'aimait pourtant.
Les tourments que nous vivons ne suffisent pas parfois à nous relever. J'avais 4 soeurs, qui détestais ma maman, qui vouaient tout leur amour à mon papa.
Moi j'était en froid avec mon père étant enfant. Mes soeurs ne m'ont jamais vraiment aimé.

Quand tout le monde étaient couché et dormait, je faisais du théatre dans le salon je me souviens, avec eux, je jouais je me sentais bien. On fesaient de belles scenes émouvantes. Quand je n'avais personne pour me comprendre je me tournais vers eux.
Ils ont été si proche et m'ont tellement entouré que je ne veux plus jamais nier leur existence dans ma vie, car ils ont eu une grande part de divertissement, d'éducation et d'amour pour moi. Et de compréhension pour ma maman.

Mon père me detestais, comme mes soeurs. Quand je retrouvé la soeur de ma maman, disparue depuis 10 ans, il m'en a tellement voulu et mon papa m'à ordonné de tout arrêter. Et puis j'ai rendu ma maman malheureuse se jour là. J'ai provoqué le malheur à à peine 15 ans, je ne sais plus maintenant. Mais c'était la vérité pourtant, ils ne pouvaient aller contre ça.
J'ai pleurer des jours entiers, des semaines.


Aujourd'hui, j'ai gagné un combat de mon enfance. Ma maman est venue près de moi, je prend soin d'elle. Elle vie.
Mon père lui est heureux aussi, il vit selon lui.
Mais il me craignent. Chacun d'eux me craint. Ils craignent la vérité de mon enfance. Ils me regardent, mais n'ose pas me dirent.
Mes soeurs me regardent, mais n'osent pas me dirent, me craignent.

Pourtant, je ne suis pas méchante. Je ne veux que le bonheur de chacun. Ils ne comprennent pas.

Je me sens parois seule, mais je ne le demande pas. Le passé, mes coup de gueules, mes remarques ont laissé trop de traces. Des traces qu'ils n'oublient pas. Pourtant qu'ils ont écouté, des traces qui ont servie à la vérité.

Ma maman et mon père sont proche de moi, encore plus de moi que de mes soeurs, mon père m'a confier il y a peu de temps, qu'il me faisait confiance pour le reste de sa vie et pour tout ce qui était mortuaire etc que c'est moi qui devrais tout gérer. ça créer de l'incompréhension avec mes soeurs.


Mais ils me craignent pourtant je le ressent. Je n'aime pas se sentiment.

Voilà, on m'apportera pas les réponses et c'est pas grave. Mais je comprend pas tout. Je ressent de la culpabilité et de la responsabilité. Mais tout est confu.

Je me confie mais c'est dérisoir. La vie c'est le courage, faut pas pleuré ou se retourné, mais ca m'arrive de temps en temps. De me retourner sur tout ça.

J'attend pas de réponses il y en à pas à vrai dire. Ca ira mieux demain.

Bonne nuit à tous.

Aurélie

_________________
La chose la plus incompréhensible sur le monde est qu’il est compréhensible. A Einstein


Haut
 Profil Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Lame de son
MessagePosté: Dim 27 Jan 2019 03:56 
Esprit Posteur
Esprit Posteur

Inscription: Mar 12 Jan 2016 20:09
Messages: 363
J'ai étudié Freud. Ca me reviens. Ca fais longtemps mais ça me reviens. Le miroir, Lacan, l'oedip. Etc

Oh c'est ridicule mais ça me reviens. Et tout ceci n'était peu être pas vain.

Ce n'est pas indifférent. Je suis lucide tout de même. J'ai l'air idiote comme ça, mais ce n'est pas indifférent. Je suis prudente.

Bref, on me dira que c'est de la folie. Mais j'y reviens. J'y reviens, tout n'est pas vain.

Je rattraperais le temps. Je soignerais les maux.

Personne ne comprendra, mais moi, je me comprends.

Et je suis heureuse déjà et je remercie le Ciel.

Bref. Je ne reviendrais pas sur le post. Cela ne regarde personne..

Mais encore merci à Tous.

Bon courage à tous, Aurélie

_________________
La chose la plus incompréhensible sur le monde est qu’il est compréhensible. A Einstein


Haut
 Profil Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Lame de son
MessagePosté: Dim 27 Jan 2019 04:04 
Esprit Posteur
Esprit Posteur

Inscription: Mar 12 Jan 2016 20:09
Messages: 363
S'aimer soit même avant d'aimer les autres.

Ca c'est important. Je ne vais pas tous laisser derriere moi.

Comme quelqu'un dirait, aimes toi toi même, avant d'aimer les autres.

Il n'y a pas de plus belles paroles que celles ci. J'ai le coeur en baume. J'aime tellement ces paroles.

Je suis heureuse mine de rien. Pas folle malgrès les apparences, mais heureuses d'être ce que je suis.

:) Bonne nuit à tous

Aurevoir Aurélie

_________________
La chose la plus incompréhensible sur le monde est qu’il est compréhensible. A Einstein


Haut
 Profil Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Lame de son
MessagePosté: Dim 27 Jan 2019 04:24 
Esprit Posteur
Esprit Posteur

Inscription: Mar 12 Jan 2016 20:09
Messages: 363
Je soignerais mes maux. Je ne veux pas croire que tout est perdu. On ne m'a pas dirigé vers les combats psychique pour les autres, mais pour moi même.. Voilà peut être, c'est peut être ça. Tout ceci n'était pas en vain si ça se trouve.

Oh mais que les problème nous gagnent lorsque l'on est jeune, c'est vrai ça.
Mon compagnon lui était battu par son papa petit, aujourd'hui il ne reproduit pas le schéma mais il souffre, je le ressent bien... et gère ça à coup de cocaïne..

Je m'en sortirais (enfin pas de la cocaïne moi j'en prend pas..) mais je m'en sortirais de mes tourments et de mes peurs je me batterais. Et je l'aiderais encore et encore. Je le laisserais pas je l'aime. Je crois en lui.
J'a cru l'aider et que je m'en étais tiré mais non. Il a besoin de moi et je le laisserais pas. La fragilité de nos enfances ne doit pas nous perdre dans nos vies d'adultes.

Je lacherais pas, je suis heureuse car je lacherais pas.

Je vais vivre selon moi, pas selon les conseils hypocrite de l'exterieur.

Nous sommes comme on est, et on s'en sortira.

Je reprend le bonheur et l'envie rien que d'y penser. Il ne faut jamais laisser derrière soi ses plus grand bonheur. Ils ne sont pas vains.

Je vous laisse cet fois. Aurevoir.

Aurélie

_________________
La chose la plus incompréhensible sur le monde est qu’il est compréhensible. A Einstein


Haut
 Profil Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Lame de son
MessagePosté: Dim 27 Jan 2019 04:58 
Esprit Posteur
Esprit Posteur

Inscription: Mar 12 Jan 2016 20:09
Messages: 363
Vous devez me prendre pour une folle je vous demande pardon.

Je pense, je pense... et change d'avis. Mais quand je change d'avis, je reprend le sourire, alors mes pensées ne sont inutiles :)

Mon compagnon, ne crois pas en Dieu, il croit en le reste comme il dit.. mais il ne croit pas au bonheur. C'est triste je lui dit, t'es trop triste.. Mais je sens qu'au font de lui, il dit ça pour comme on présente une armure devant soi, pour pas avoir mal. Le fait de pas croire, ça le rassure dans sa situation. J'en resterais pas là.

J'ai li sa tendresse dans les moments qui sont les nôtres. Je sais qu'au fond de lui il y croit.

Quand on est enfant, on en avale des conneries, on en mange des bétises, les grands se rendent pas toujours comptes de ce qu'ils laissent derrière eux.

Je me batterais pour tout ça, je reviendrais en arrière, je me servirais du passé et de ce que j'ai appris. Je vais changer d'avis, pour le pire et pour le meilleur. Comme il dit, quand on s'aime s'est pour le pire et pour le meilleur. Il est bien gentil vous me direz, mais c'est vrai que je suis d'accord.

Bon je m'étalerais pas plus, je vais me coucher il est tard.. Bonne nuit à vous tous.


Aurevoir, Aurélie

_________________
La chose la plus incompréhensible sur le monde est qu’il est compréhensible. A Einstein


Haut
 Profil Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Lame de son
MessagePosté: Dim 27 Jan 2019 22:26 
Esprit Posteur
Esprit Posteur

Inscription: Mar 12 Jan 2016 20:09
Messages: 363
Bonsoir,

Je reviens rapidement ce soir, pour d'abord m'excuser de mes débordements de ces derniers temps, qui n'ont aucun rapport avec ce post d'ailleurs et qui ne regardent personne que moi. Je penses que je ne reviendrais pas de ci tôt car il est flagrant je le pense que j'ai du travail à faire sur moi même. Pour moi même.
Je penses que c'est important de se sentir bien et pour cela, faire le vide me sera nécessaire dans ma vie (d'ailleur je vais quitter mon compagnon déja c'est décidé, je continu a penser que cette relation ne fait pas mon bonheur, je ne suis pas là pour soigner les maux de tout le monde j'ai déja du travail à faire sur moi même, j'espère que c'est pas trop méchant de penser ça mais c'est vrai que je dois penser à moi un peu), prendre du recul et faire le vide, c'est ce dont j'ai besoin, penser à moi et me centrer sur moi et sur ma vie. Et puis je suis tellement heureuse seule avec mes enfants, ce petit cocon m'apaise et c'est là que je veux réfléchir. Pour la suite, pour le meilleur pour moi même.

Enfin voilà, je m'excuses encore et vous souhaites une belle continuation à tous. En vous joignant mes sentiments et désolation pour ces débordements.

Bon courage à tous, très belle continuation à vous. Aurélie

_________________
La chose la plus incompréhensible sur le monde est qu’il est compréhensible. A Einstein


Haut
 Profil Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Lame de son
MessagePosté: Mar 29 Jan 2019 04:31 
Esprit Posteur
Esprit Posteur

Inscription: Mar 12 Jan 2016 20:09
Messages: 363
Bonsoir,

Je suis un peu collante vous me direz, je comprend. Mais j'aime aller au bout de mes réflexions, et surtout corriger mes erreurs lorsque j'en fais.
Ceci est très personnel, mais ça me tient à coeur.

Enfait il est temps pour moi que je brise les chaines que j'ai entretenu avec le Spiritisme depuis mon enfance. Tout ceci, c'est de la folie, de la folie car j'ai peur, et la peur c'est de la folie. J'ai tellement été habituée à vivre avec mes peurs que je ne m'en rendais pas comptes. J'ai du m'y habituer je pense, comme une protection, un barrage je ne sais pas trop. Je sais que c'est mal venu de dire cela ici, car vous entretenez des liens particulier avec les Morts, mais c'est vrai que moi, ça ne me réussit pas finalement. Je le fais pas exprès, je ne demande rien à personne je ne cherche pas à communiquer non plus, mais je crois que parfois les influences sont un peu fortes, et que moi de mon coté, je n'assimile pas les peurs car j'y suis habitué. J'ai malgrès tout beaucoup aimé cette culture. Mais il est temps pour moi, il me semble, de fermer la porte.
Dans ma vision parfaite, les Morts doivent rejoindrent leur Maisons respective, il est temps, et ma maison n'est pas la leur ( ce n'est pas méchant je les respectent beaucoup). Mais je vais sortir le sel, purifier mes pierres que j'ai laissé au fond du tiroir et continuer de parler à Dieu, comme je l'aime et comme cela m'apaise et me fais du bien.
Les énergies qui me traversent qu'à cela ne tienne, je dois travailler, apprendre à les purifier et à ne garder que les meilleurs pour moi.


Toutes ces reflexions sont ci rapides pour moi, que je pense que mon guide n'y est pas pour rien, et qu'il à raison, car c'est la vérité. Mon comportement etc, n'est pas adéquat, ni adapté, je dois travailler et rester axé sur ce que j'aime vraiment et réellement, Dieu et mes guides, c'est à dire ceux qui m'aiment vraiment.

Ouf, tout ceci me soulage quelques part, et j'espère qu'il s'agit là pour moi d'un nouveau départ, même si le travail reste à faire, je n'est jamais vraiment pris conscience de la douleur et de la peur que j'éprouvais, aller savoir pourquoi, je ne veux pas vraiment le savoir ce n'est pas utile. Mais j'espère que ces reflexions sont les bonnes pour moi, et je vais déployer ma volonté pour que cela tienne. Car je me sens mieux avec cet ordre dans mes pensées, je penses que c'est par ce que c'est la vérité.

Je termine mes confidences, oh mon Dieu que ce forum en à avalé de mes confidences depuis ci longtemps, ce n'est peut être pas anodin finalement. Voilà. Je me sens idiote à vous dire touts ça, mais c'est là que je devais clore cette boucle je crois.
J'aime écrire ici ce que j'ai besoin de délivrer. Je suis désolée encore pour tout cela.

Ca me fait du bien, je manque encore de recul mais je suis soulagée je crois.

Je vous laisse et vous souhaites une belle continuation dans vos recherches, car c'est courageux ce que vous faites je trouve.

Aurevoir à Tous et encore belle continuation.

Aurélie

_________________
La chose la plus incompréhensible sur le monde est qu’il est compréhensible. A Einstein


Haut
 Profil Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Lame de son
MessagePosté: Mar 29 Jan 2019 23:38 
Esprit Posteur
Esprit Posteur

Inscription: Mar 12 Jan 2016 20:09
Messages: 363
Bonsoir,

Je reviens pardon.

J'ai pensé trop vite et tire des conclusions fausses. Je m'excuse c'est parfois difficile de tout analyser.

La peur c'est de la folie, et je dois détecter ma peur pour avancé. Analyser mon comportement etc.

Je reviens sur mes précédents écris, et je suis lucide, je n'est pas peur des Morts, j'ai vécu des choses avec eux, des choses parfois même terrifiantes, dans ces moments là, je ressentais la peur, j'assimile se sentiment et je le contrôle, je ne m'éffondre pas et il ne me mène pas à des comportements bizarres, j'ai fais face au contraire, je suis en vie et je me confronte dans ces moments là, je relève la tête dans ces moments là, ça ne sers à rien d'avoir peur je le sais ça. Et les phénomènes ne me font pas peur, ils demandent de l'attention seulement, et de la lucidité sur notre monde et le monde invisible.

Ma peur, c'est celle de devenir folle. J'avais peur de devenir folle car on m'a transmis cette peur, on m'a appris que je suis folle depuis mon plus jeune âge, c'est assez irresponsable je trouve avec le recul, mais les vivants ont souvant tort face au monde de l'invisible, oui c'est vrai car depuis petite, mes parents, mes soeurs, me disent que je suis folle, que mon comportement et mes croyance sont ceux d'une folle, et ce sont eux qui m'ont fait peur, avec leur pensés.
Je me suis dirigé dans le combat psychique, et j'ai nié ma vérité. Car j'avais peur, inconsciement oui c'est vrai, c'est la vérité, de devenir folle, d'être folle j'en ai peur. Et la peur, c'est de la folie, ce serait de la folie de penser que je suis folle. Ils auraient peut être pu me rendre folle eux même oui. Mon comportement, mon égocentrisme, mon exentricité, vient de ma peur intérieure, elle déstabilise mon comportement face à se que je suis vraiment.
Ce qui serait de la folie, c'est de penser que je suis folle par ce que je suis ce que je suis, par ce que j'ai conscience du monde invisible. Je ne suis pas folle, je suis lucide, je suis très lucide.
Et je doit me débarasser de ma peur pour avancer, pour accepter se que je suis. Et me defaire de comportement qui virerais à la folie oui effectivement.

Voilà, je crois que j'y parviens. C'est peut être pour cela qu'il me craignent quelques part je ne sais pas, ce fausser entre nous, par ce qu'ils regrettent leur moment de colère sur moi. Par ce que aujourd'hui je suis une femme malheureuse, malheureuse de ne pas être se que je suis vraiment.
Je ne m'accepete pas par peur de devenir folle. Mes comportements ne reflète que ma peur. Et ceci n'est pas bon du tout.

Je vais prendre du recul à présent, et accepter ma peur pour l'extraire. J'ai besoin de douceur pour tout cela, et de temps. Du temps et de l'assimilation de ma propre compréhension et de la compréhension de mon comportement.

J'espère que je suis parvenue au bout de ma reflexion, je crois que oui.

Le fait d'écrire me permet de réfléchir ensuite, poser les mots me permet de regarder tout cela, encore pardon pour ces travers. Je m'en excuse.
Mais je veux avancer, tel que je suis, et pas comme les autres auraient voulu que je sois. C'est important car ça me dérange beaucoup.

Je vous laisse tranquille, j'aimerais tellement y parvenir vous savez.

Aurevoir à tous.
Aurélie

_________________
La chose la plus incompréhensible sur le monde est qu’il est compréhensible. A Einstein


Haut
 Profil Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Lame de son
MessagePosté: Ven 1 Fév 2019 23:30 
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 24 Aoû 2008 11:48
Messages: 3138
Localisation: Aix en Provence
:D chère Angelle,

Que de tristesses ressent-on dans tes récits de solitude où tu te prends pour une folle, face à tes peurs, entourée de l'incompréhension des tiens. C'est un sentiment que nous avons tous ressentis , c'est pourquoi on se sent bien sur notre site. On sait que ce que l'on va dire sera compris et non raillé.

Tu seras toujours la bienvenue chez nous.

Bien amicalement.

Xavier :D

_________________
Nous cherchons à aimer et être aimé, comme nous avons besoin de respirer pour vivre.


Haut
 Profil Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Lame de son
MessagePosté: Dim 10 Fév 2019 00:11 
Esprit Posteur
Esprit Posteur

Inscription: Mar 12 Jan 2016 20:09
Messages: 363
Merci Xavier.

C'est gentil c'est vrai que la solitude est particulière. A bientôt.

Aurélie

_________________
La chose la plus incompréhensible sur le monde est qu’il est compréhensible. A Einstein


Haut
 Profil Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Lame de son
MessagePosté: Dim 10 Fév 2019 23:29 
Esprit Posteur
Esprit Posteur

Inscription: Mar 12 Jan 2016 20:09
Messages: 363
Je crois cependant qu'il ne faut pas broyer trop de noir. Je pars dans de ces reflexions... je persiste en plus.

Je médite ces temps ci. Je m'intéresse à une culture hindoue... enfin j'aborde, c'est sympathique. C'est réellement intéressant.

Je m'excuse encore en tout cas, ça n'arrivera plus.
Bonne fin de week and. Aurélie

_________________
La chose la plus incompréhensible sur le monde est qu’il est compréhensible. A Einstein


Haut
 Profil Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Écrire un nouveau sujetRépondre Page 7 sur 7   [ 101 messages ]
Aller à la page Précédente  1 ... 3, 4, 5, 6, 7


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron


Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
twilightBB Style by Daniel St. Jules of Gamexe.net

Traduction par phpBB-fr.com